2020...
Toute l'équipe vous souhaite une année combative et la plus sereine possible.
Nous commençons l'année avec pleins de projets en tête, pour l'association, pour toutes celles et ceux qui se battent quotidiennement.
Nous vous tiendrons informer au fur et à mesure.
Il faut que ça bouge et nous ne lâcherons rien.
Notre combat n'a pas changé.
Nous luttons contre TOUTES formes de violences conjugales, pour les FEMMES, pour les HOMMES, les couples HÉTÉROS et les couples HOMOS.
Nous ne comprenons pas pourquoi dissocier cette lutte, ce combat, sous prétexte que ça concerne 2 hommes ou 2 femmes. La violence n'est tolérable nulle part.
Nous continuerons donc notre décompte comme nous le pensons le plus juste possible, en essayant de ne pas blesser des familles déjà meurtries.
Ce décompte est fait grâce aussi à votre vigilance. Ce décompte permet d'interpeller mais ce n'est pas le BUT de notre association.
Notre combat au quotidien est d'aider à sortir de cette violence. Et nous vous accompagnons au mieux. Les demandes sont tellement nombreuses, de plus en plus nombreuses...
Nous sommes 6 référentes, Karolyn, Khatidja, Adleen, Mary, Adela et moi même, toutes bénévoles, avec nos vie de familles, notre travail, et notre asso. Alors merci pour votre patience.
Nous avons 2 modératrices, bientôt 3, Eulalye, Valou et Milie. Merci à elle de modérer notre groupe de paroles, où vous êtes de plus en plus...
Et il y a vous nos adhérents/bénévoles, que nous commençons à solliciter, pour nous aider pour l’organisation des hommages. Nous allons avoir besoin de vous pour l'accompagnement de nos guerrières dans leur démarche, pour nous alléger et nous aider.
Merci d'avance pour vos disponibilités.
Un dernier message important, car on me pose régulièrement la question, Clémence n'est pas bien loin, mais a pris son indépendance en créant avec Alexa et Christelle, leur propre association dans l'Ain. Nous leur souhaitons un bel envol.🙏💜

Je vous souhaite de ne rien lâcher, et de tendre la main dès que c'est possible de le faire. Cette solidarité est importante.
A très vite.
Caroline (Référente et Présidente de l'association Putain de Guerrières)